La Gazette Drouot
La Newsletter
21/11/2014
En couverture

Les femmes de Volti appellent la main, la caresse du regard, tant les pleins et les vides sont lisses, la lumière glissant sur les rondeurs pour offrir des ombres aux creux. Elles se déploient dans l’espace, vivantes, dans des positions parfois acrobatiques…

GazetteDrouot
Suivez nous
 
Calendrier des ventes
Ventes à venir Visites de salles
Catalogues Drouot Live
Résultats Drouot Online
 
Gazette Drouot International
Top des enchères
A Paris
L'art et la manière. En 422, les empires romain et sassanide concluent un traité de paix et leurs souverains échangent des cadeaux, parmi lesquels ce plat en argent...

En régions
Chronique nantaise. Entre histoire d’une grande famille et sombres heures du commerce triangulaire, une paire de portraits nous plonge au coeur du passé de Nantes...

Top des enchères
D’après Bosch
Ce sujet, parmi ceux traités le plus tôt dans l’art des catacombes, est l’un des plus populaires dans l’iconographie chrétienne. Jérôme Bosch le place au centre d’un triptyque, aujourd’hui conservé au musée du Prado à Madrid...
D’une famille aristocratique
Cette lignée descend d’Arnould "très renommé capitaine sous Florent, comte de Hollande et Zélande". Au XXe siècle, Albert, notaire à Rotterdam et héritier du titre, réunit une collection d’objets d’art, notamment de porcelaines de la Chine...
La miniature en Angleterre
La miniature devient un genre en soi à partir du XVIe siècle, les peintres travaillant à la gouache sur du parchemin ou du vélin. Bien qu’inspiré des enluminures, c’est un art à part entière. Ces oeuvres étaient enchâssées dans des boîtiers en ivoire tourné...
Décor fertile
Petite par la taille, notre coupe devrait pourtant être l’objet d’une vive bataille d’enchères et - pourquoi pas ? - pulvériser son estimation. Ce ne sont pas les atouts qui manquent à ce petit récipient destiné au thé, à la soupe ou à l’alcool...
   
Top des enchères
Napoléomania sans limites !
Jamais Fontainebleau n’avait vu salle aussi comble que pour cette dispersion d’une partie des collections napoléoniennes de la famille de Monaco, qui récoltait 10 M€ frais compris sur deux jours, pour 4 M€ attendus au plus haut...
Picabia en beauté
Cette jolie brune de Francis Picabia aux paupières fardées, peinte à l’huile sur carton, était estimée au plus haut 60 000 €. Les enchérisseurs succombaient à son charme et n’hésitaient pas à la pousser jusqu’à 145 000 €...
Précieux tapis
L’art du tapis s’exprime sur les métiers à tisser des artisans mais aussi, plus rarement, dans l’atelier du peintre. L’auteur vers 1670 de cette composition est anonyme, mais français. Ses deux tableaux étaient l'objet d'âpres batailles d'enchères...
Une bible miraculée
Un ensemble de plus de mille trois cents lettres autographes, documents et objets provenant du prince Félix Youssoupoff et de son épouse la princesse Irina de Russie (1895-1970), resté dans leur descendance, récoltait plus de 800 000 €...
   


Vous êtes inscrit(e) à la newletter depuis l'adresse .
">Pour vous désinscrire, cliquez ici.